Les répétiteurs (et les lecteurs) du département d’études japonaises

  Les répétiteurs (et les lecteurs) du département d’études japonaises Makiko ANDRO-UEDA En 2023, j’ai fait deux communications sur les enseignants japonais ayant exercé en qualité de répétiteurs (et de lecteurs). Ils ont aidé à développer l’enseignement du japonais au sein de l’Inalco. J’ai fait ma première communication le 31 mai à l’auditorium de la… Poursuivre la lecture Les répétiteurs (et les lecteurs) du département d’études japonaises

Une « tradition bizarre » ? Les répétiteurs de turc à l’École des langues orientales (années 1870-années 1920)

Une « tradition bizarre » ? Les répétiteurs de turc à l’École des langues orientales (années 1870-années 1920) Marie Bossaert Résumé La communication portera sur les répétiteurs de turc à l’École des langues orientales des années 1870 aux années 1920. Ces répétiteurs sont, dans un premier temps, des Arméniens ottomans catholiques – ce que le professeur de turc… Poursuivre la lecture Une « tradition bizarre » ? Les répétiteurs de turc à l’École des langues orientales (années 1870-années 1920)

Les premiers répétiteurs d’estonien aux Langues O’

Antoine Chalvin Les premiers répétiteurs d’estonien aux Langues O’ Résumé On connaît bien les circonstances de la création aux Langues O’, en 1931, de la chaire des langues finno-ougriennes, créée pour Aurélien Sauvageot en 1931. L’ouverture de cette chaire a signifié en pratique la création de cours de hongrois et de finnois, dispensés par Sauvageot… Poursuivre la lecture Les premiers répétiteurs d’estonien aux Langues O’

Les répétiteurs russes de Paul Boyer avant 1910

Anna Pondopoulo Les répétiteurs russes de Paul Boyer avant 1910. La mise en place de la fonction La nouvelle place des répétiteurs dans le fonctionnement de l’Ecole des langues orientales vivantes (qui devient alors nationale) est déterminée par la réforme du juin 1914. Elle vise la transformation de l’Ecole en un établissement destiné à l’enseignement… Poursuivre la lecture Les répétiteurs russes de Paul Boyer avant 1910

L’amharique et ses répétiteurs aux Langues O’

Negga Delombera L’amharique et ses répétiteurs aux Langues O’[1] La création de l’enseignement de l’amharique à l’École des langues orientales vivantes date de 1898. Le premier enseignant fut Casimir Mondon-Vidailhet (1847-1910), avec une charge de cours. Mondon-Vidailhet meurt en décembre 1910 après 10 ans d’enseignement de l’amharique, Marcel Cohen (1884-1974) le remplace en novembre 1911… Poursuivre la lecture L’amharique et ses répétiteurs aux Langues O’

Tran Van Cua et les répétiteurs d’annamite

Thi Hai Nguyen et Pascal Bourdeaux, Tran Van Cua et les répétiteurs d’annamite Si l’apprentissage généralisé de la langue vietnamienne s’institutionnalisa en France à l’ENLOV en 1871, il faut remonter aux premiers contacts instaurés par les premiers missionnaires des Missions Etrangères de Paris avec l’Empire d’Annam pour détecter les premières tentatives d’étude de cette langue… Poursuivre la lecture Tran Van Cua et les répétiteurs d’annamite

Sulaymān al-Ḥarāʾirī, répétiteur d’arabe

Mahdi Abdeljaouad (professeur honoraire de l’université de Tunis) et Pierre Ageron (maître de conférences à l’université de Caen) Sulaymān al–Ḥarāʾirī, répétiteur d’arabe Les quatre premiers répétiteurs à l’École des langues orientales vivantes ont été nommés en novembre 1871. Parmi eux se trouvait Sulaymān al–Ḥarāʾirī (Tunis, 1824 – Paris, 1877), répétiteur d’arabe vulgaire ; cet emploi lui… Poursuivre la lecture Sulaymān al-Ḥarāʾirī, répétiteur d’arabe

Remarques sur les répétiteurs de l’Ecole des langues orientales

Emmanuel Lozerand Comité Histoire Inalco 29 mai 2024 Quelques remarques éparses sur l’histoire des répétiteurs de l’Ecole des langues orientales 1. Le décret fondateur de l’école en 1795 est très sommaire et ne dit pas grand-chose sur l’organisation concrète du nouvel établissement. Seul un statut de « professeur » est mentionné, aligné sur celui de professeur des… Poursuivre la lecture Remarques sur les répétiteurs de l’Ecole des langues orientales

Lettres de Paul Boyer à Paul Rivet

Au sujet des lettres de Paul Boyer à Paul Rivet (entre 1931 et 1946) : l’Ecole nationale des langues orientales vivantes face à l’affirmation de l’ethnologie Anna Pondopoulo Les six lettres de Paul Boyer, administrateur de l’Ecole des langues orientales (entre 1908 et 1937), à Paul Rivet, conservées aux Archives du Muséum d’Histoire naturelle, portent sur… Poursuivre la lecture Lettres de Paul Boyer à Paul Rivet

Faire l’histoire des Langues O’

L’histoire des Langues O’ reste à écrire. Certes, à l’occasion du centenaire ou du bicentenaire, des ouvrages ont paru qui nous renseignent sur les grandes étapes de l’histoire de l’établissement : locaux et statuts par exemple, et l’on connaît souvent plutôt bien la biographie des personnels titulaires, des grands savants orientalistes.Mais il nous manque une… Poursuivre la lecture Faire l’histoire des Langues O’

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search